Bonne épouse, La
1 7 5
5

La Bonne épouse

Fr. 2020. Comédie de Martin Provost avec Juliette Binoche, Yolande Moreau, Noémie Lvovsky. En France, à la veille de mai 1968, la directrice d'une école ménagère veuve et ruinée voit son premier amour revenir dans sa vie. Conte féministe bien intentionné, mais lourd et maladroit. Finale tonique et séduisante. Mise en scène empesée. J. Binoche irrésistible. (sortie en salle: 21 août 2020)

Général Général
La Bonne épouse
Ajouter à ma liste Imprimer

Genre : Comédie
Durée : 109 min.
Réalisation : Martin Provost
Scénario :
Musique : Grégoire Hetzel
Montage : Albertine Lastera
Riwanon Le Beller

En France, à la veille des événements de mai 1968, la directrice d'une école ménagère alsacienne voit ses certitudes voler en éclats lorsqu'elle se retrouve veuve et ruinée, et que son premier amour revient dans sa vie.

L’avis de Mediafilm

Avec SÉRAPHINE, VIOLETTE et SAGE FEMME, Martin Provost s'est imposé comme un cinéaste à l'écoute de la libération féminine. Cette fois cependant, il aspire à une légèreté, un humour et une fantaisie pour lesquels il semble moins doué. L'ensemble comporte néanmoins quelques scènes toniques et séduisantes, relevées par le jeu enjoué de Juliette Binoche.

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!