Star Wars - Le réveil de la force
1 7 4
4

Star Wars - Le réveil de la force (Star Wars: Episode VII - The Force Awakens)

É.-U. 2015. Science-fiction de J.J. Abrams avec Daisy Ridley, John Boyega, Harrison Ford. Plus de trente ans après la bataille d'Endor, les forces de l'Empire, oeuvrant au sein du Premier Ordre, traquent les membres de la Résistance, à la recherche de Luke Skywalker. Suite efficace mais prévisible, recyclant les temps forts des épisodes IV et V. Réalisation énergique et spectaculaire. Interprétation mêlant habilement vieux routiers en grande forme et recrues talentueuses. (sortie en salle: 18 décembre 2015)

Général Général
Star Wars: Episode VII - The Force Awakens
Ajouter à ma liste Imprimer

Genre : Science-fiction
Durée : 136 min.
Réalisation : J.J. Abrams
Scénario :
Photographie : Daniel Mindel
Musique : John Williams
Montage : Maryann Brandon
Mary Jo Markey

Plus de trente ans après la bataille d'Endor, les nostalgiques de l'ancien régime, rassemblés sous la bannière du Premier Ordre, débarquent sur la planète Jakku afin de traquer les membres de la Résistance, et de retrouver la trace de Luke Skywalker.

L’avis de Mediafilm

Ce septième volet, à mi-chemin entre la suite et le "reboot", recycle habilement les éléments-clés des épisodes IV et V, au fil d'un divertissement efficace mais prévisible. Porté par un puissant vent de nostalgie et un Harrison Ford en grande forme, l'ensemble amuse et séduit, sans toutefois atteindre les sommets de STAR WARS et THE EMPIRE STRIKES BACK.

Revue de presse

Retour aux sources

Au-delà des vertigineuses batailles aériennes, [l']histoire a le grand mérite de laisser les nouveaux personnages exister. (...) Sur un tempo d’abord assez lent, la caméra élégante de J.J. Abrams observe à distance Finn et Rey évoluer dans des paysages désertiques. (...) Nombre de rebondissements laissent une impression de déjà-vu.

Retour aux fondamentaux salvateur

Un opus crépusculaire et plus violent que les précédents, qui tient ses promesses avec un univers cohérent avec celui de la saga d'origine, déployant une narration fragmentée et un rythme lent ponctué de scènes d'action trépidantes, sans sacrifier l'humour et la romance.

Deux Heures de grand spectacle, mais...

(...) [c']est un film très réussi qui correspond parfaitement à nos attentes. Et c'est précisément ce qui le rend si décevant. À aucun moment il n'ose dépasser son cahier des charges. (...) À trop répondre aux desiderata des uns et des autres, J. J. Abrams passe à côté de l'essentiel: (...) nous transporter au-delà de nos envies et de nos rêves.

C'est plus fort que tout

(...) c'est une belle réussite, aussi spectaculaire qu'émouvante. (...) Et le film recèle (...) un bouleversement énorme, un choc qui va secouer les fans. Le film s'achève sur de telles promesses qu'on a déjà hâte d'être en 2017 pour voir le prochain volet.

Commentaires

26 décembre 2018, 19:33:09

Il ressemble trop au 4e film, ça reste un bon départ pour une trilogie.

1 7 4

J'attribue à ce film la Cote 4

29 septembre 2018, 16:06:46

Retour au style de l'original. Réalisation dynamique sans être frénétique. Un manque d'ambition artistique et narrative. Ensemble divertissant aux personnages attachants. Jeu savoureux de H. Ford.

1 7 4

J'attribue à ce film la Cote 4

10 avril 2016, 15:50:53

La nostalgie opère dans cette suite très (ou trop?) attendue de RETURN OF THE JEDI. Le dynamisme déployé par la réalisation et les acteurs renouent avec le style de la vieille trilogie. En fait, THE FORCE AWAKENS est une sorte de remake de l'épisode 4 mais en moins ingénieux. La première partie du 7e épisode est mené avec beaucoup d'assurance mais dans sa deuxième partie, le scénario refuse d'explorer de nouveaux horizons. On a droit à une autre «Étoile de la mort», la moins bonne idée du film. Et Kylo Ren demeure plus crédible avec son masque que sans! Malgré tout, la scène finale a quelque chose de mythique (avec la superbe musique de John Williams) qui promet pour la suite...

1 7 4

J'attribue à ce film la Cote 4

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Nadia, Butterfly Nadia, Butterfly
Mediafilm

Can. 2020. Drame sportif de Pascal Plante avec Katerine Savard, Pierre-Yves Cardinal, Ariane Mainville. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).


Une nageuse québécoise de 23 ans décide d'arrêter la compétition après les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo. La médaille de bronze qu'elle remporte au relais par équipe accentue le malaise qui s'est installé depuis l'annonce de sa décision, jugée irréfléchie par son entourage.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!