Sens dessus dessous
1 7 3
3

Sens dessus dessous (Inside Out)

É.-U. 2015. Film d'animation de Pete Docter, Ronaldo Del Carmen. Le cerveau de Riley, une petite fille du Minnesota, est commandé par Joie, jusqu'à ce que ses parents déménagent à San Francisco. Récit original, audacieux ludique et touchant. Humour fin et universel. Dessin harmonieux et souple. Couleurs éclatantes. Performances vocales toniques. (sortie en salle: 19 juin 2015)

Général Général
Inside Out
Ajouter à ma liste Imprimer

Genre : Film d'animation
Durée : 94 min.
Réalisation : Pete Docter
Ronaldo Del Carmen
Scénario :
Musique : Michael Giacchino
Montage : Kevin Nolting
Pays : États-Unis
Distributeur : Buena Vista
Interprètes : Avec la voix de :
Amy Poehler
Bill Hader
Lewis Black
Mindy Kaling
Phyllis Smith
Kaitlyn Dias
Diane Lane
Kyle MacLachlan
Richard Kind
Paula Pell

Dans le cerveau de Riley, c'est Joie qui commande. Jusqu'à ce que les parents de la petite fille déménagent du Minnesota à San Francisco et que Joie et Tristesse se perdent dans les dédales de son esprit.

L’avis de Mediafilm

Invitant avec originalité et audace les enfants à mieux comprendre leurs émotions, ce film de Pete Docter (MONSTERS, INC., UP) ravira aussi les adultes, avec ses références cinéphiliques et son humour universel. Harmonieux et vif dans son dessin, ce divertissement aussi ludique que touchant profite de performances vocales toniques, en particulier celle d'Amy Poehler.

Revue de presse

Émotions visualisées

L’animation est étonnante de fraîcheur et de précision comme on peut s’ y attendre des films de Pixar. La satire bon enfant se mêle à la reproduction d’instants heureux ou plus mitigés gardés dans des billes multicolores dans d’immenses bibliothèques à synapses. (...) La multiplicité des niveaux de sens risque pourtant de perdre une partie du jeune public.

Scènes de méninges

On voit comment le psychisme est entièrement revisité aux couleurs et formes d’une iconographie angoissante de fête foraine figée (...). L’optimisme bêta du début du film est peu à peu remplacé par des visions perturbantes, quelque chose de totalement forclos et néanmoins sans contour, espace pour tourner en rond et en même temps privé de tout ancrage permettant de savoir exactement où l’on se trouve.

Aventure intérieure

Débordante d'idées drôles et poétiques, l'exposition de cet univers mental se suffirait presque à elle-même. Mais Pete Docter (...) a quelque chose d'étonnamment poignant à raconter. (...) Sous ses allures de divertissement allègre et limpide, sous la brillante texture bonbon des images, se révèle un vrai grand film ambitieux, émouvant et perspicace, sur la cons­truction de l'identité.

La Nouvelle pépite de Pixar

Foisonnant, pétillant d'idées, ce récit initiatique (...) traite de concepts abstraits comme l'idée, la mémoire, le souvenir, le rêve ou encore l'ami imaginaire pour expliquer le stade difficile de la puberté, et du chaos qui règne dans la tête à ce moment-là. Brillant.

Voyage au centre de la tête

Car malgré ses couleurs acidulées et son feu d’artifice d’effets comiques, VICE VERSA est aussi un récit d’apprentissage de la perte, celle des amis, celle de l’enfance. Une initiation nécessaire pour apprendre à grandir en maîtrisant ses émotions, tout en les laissant s’exprimer.

L'Abc de l'esprit humain

Au risque de verser dans les gros clichés, il est évident que chacun va retrouver, consciemment ou non, une part de lui-même dans le film.

Commentaires

27 décembre 2018, 16:43:17

Un film très original qui tourne de comédie à drame et ça s'en va loin, c'est un peu trop déprimant pour les enfants, mais c'est important que les enfants voient ce film.

1 7 3

J'attribue à ce film la Cote 3

04 mai 2018, 12:24:44

Un scénario original qui ne prend pas les spectateurs pour des incultes.

1 7 3

J'attribue à ce film la Cote 3

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Nadia, Butterfly Nadia, Butterfly
Mediafilm

Can. 2020. Drame sportif de Pascal Plante avec Katerine Savard, Pierre-Yves Cardinal, Ariane Mainville. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).


Une nageuse québécoise de 23 ans décide d'arrêter la compétition après les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo. La médaille de bronze qu'elle remporte au relais par équipe accentue le malaise qui s'est installé depuis l'annonce de sa décision, jugée irréfléchie par son entourage.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!