Fantômes d'Ismaël, Les
1 7 4
4

Les Fantômes d'Ismaël

Fr. 2017. Drame de Arnaud Desplechin avec Mathieu Amalric, Charlotte Gainsbourg, Marion Cotillard. En couple depuis deux ans avec une astrophysicienne, un cinéaste voit ressurgir son épouse, qui avait disparu sans laisser de traces 21 ans plus tôt. Brassage ambitieux et ludique des thèmes chers à l'auteur. Psychologie parfois capricieuse. Réalisation souple. Abus d'effets de style à certains moments. Jeu outré de M. Amalric. C. Gainsbourg et M. Cotillard nuancées. (sortie en salle: 1 juin 2018)

13 ans + 13 ans +
Les Fantômes d'Ismaël
Ajouter à ma liste Imprimer

Genre : Drame
Durée : 154 min.
Réalisation : Arnaud Desplechin
Scénario :
Photographie : Irina Lubtchansky
Musique : Grégoire Hetzel

En couple depuis deux ans avec une astrophysicienne, un cinéaste, qui tourne un film d'espionnage inspiré de la vie de son frère, voit ressurgir son épouse, qui avait disparu sans laisser de traces 21 ans plus tôt.

L’avis de Mediafilm

Le réalisateur de ROIS & REINE persiste dans la veine d'un cinéma libre et ludique. En témoigne ce nouvel opus, dans lequel il convoque ses thèmes de prédilection (machinations politiques, amours tourmentées, processus créatif, force du souvenir) et ses personnages fétiches (les Vuillard et Dedalus, auxquels s'ajoutent les Bloom, autre clin d'oeil au "Ulysse" de James Joyce). Cela dit, sa mécanique complexe, faite de jeux chronologiques audacieux, de mises en abyme savantes et de ruptures de ton inattendues, grince par moments. En faute: une psychologie capricieuse, qui crée à retardement des affrontements versant dans l'hystérie, ainsi qu'un abus d'effets de style pour illustrer la folie du protagoniste insomniaque. Ce dernier est du reste interprété de manière trop chargée par Mathieu Amalric. Charlotte Gainsbourg et Marion Cotillard, en revanche, sont plus nuancées. Dans les rôles résolument caricaturaux du producteur exécutif et du père éploré de la disparue, Hippolyte Girardot et Laszlo Szabo offrent des performances colorées. (Texte rédigé en mai 2017, dans le cadre du Festival de Cannes - Sélection officielle, hors compétition)

Texte : Louis-Paul Rioux

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Bunuel en el laberinto de las tortugas Bunuel en el laberinto de las tortugas
Mediafilm

Esp. 2019. Film d'animation de Salvador Simo.


En 1930, ébranlé par le scandale provoqué par son film "L'Âge d'or", Luis Bunuel rentre en Espagne pour tourner dans les Hurdes, une région pauvre et coupée du monde, un documentaire financé grâce à l'argent gagné à la loterie par son ami Ramon Acin, sculpteur anarchiste.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!