Si Beale Street pouvait parler
1 7 3
3

Si Beale Street pouvait parler (If Beale Street Could Talk)

É.-U. 2018. Drame social de Barry Jenkins avec Kiki Layne, Stephan James, Regina King. Dans les années 1970 à Harlem, une jeune Afro-Américaine enceinte tente de faire disculper son fiancé, accusé à tort du viol d'une Portoricaine. Intrigue puissante et fortement emblématique, inspirée du bestseller de James Baldwin. Approche sensorielle, en apesanteur. Distribution irréprochable. Composition émouvante de R. King. (sortie en salle: 25 décembre 2018)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

Genre : Drame social
Durée : 119 min.
Réalisation : Barry Jenkins
Scénario :
Photographie : James Laxton
Musique : Nicholas Britell
Montage : Joi McMillon
Nat Sanders
Pays : États-Unis
Distributeur : Les Films Séville
Interprètes : Kiki Layne
Stephan James
Regina King
Colman Domingo
Teyonah Parris
Michael Beach

Dans les années 1970 à Harlem, une jeune Afro-Américaine enceinte et sa mère au caractère bien trempé tentent de faire disculper le fiancé de la première, accusé à tort du viol d'une Portoricaine qu'ils sont maintenant incapables de retracer.

L’avis de Mediafilm

Deux ans après le choc de MOONLIGHT, Barry Jenkins revient avec un opus presque aussi fort, tiré du bestseller de James Baldwin et filmé comme en apesanteur. L'intrigue est propulsée par une enquête emblématique (sur la condition des Noirs aux États-Unis), sublimée dans une quête universelle. Regina King est particulièrement émouvante en mère courage obstinée.

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!