Astérix -  Le secret de la potion magique
1 7 4
4

Astérix - Le secret de la potion magique (Astérix - Le secret de la potion magique)

Fr. 2018. Film d'animation de Alexandre Astier, Louis Clichy. En partant à la recherche d'un successeur auquel léguer le secret de la potion magique, Panoramix suscite la convoitise d'un ex-ami et confrère, devenu un rival aux dons maléfiques. Récit sur la transmission bien mené, dans l'esprit des BD de Goscinny et Uderzo. Souci de rectitude politique un brin agaçant. Réalisation et animation solides. (sortie en salle: 15 février 2019)

Général Général
Astérix - Le secret de la potion magique
Ajouter à ma liste Imprimer

Genre : Film d'animation
Durée : 85 min.
Réalisation : Alexandre Astier
Louis Clichy
Scénario :
Montage : Bertrand Maillard
Pays : France
Distributeur : Les Films Séville
Interprètes : Avec la voix de :
Bernard Alane
Daniel Mesguisch
Christian Clavier
Guillaume Briat
Lévanah Solomon
Alex Lutz

En parcourant la Gaule à la recherche d'un successeur auquel léguer le secret de la potion magique, le druide Panoramix suscite la convoitise de son ex-ami et confrère Sulfurix, devenu un rival aux dons maléfiques, en cheville avec les Romains de César.

L’avis de Mediafilm

Forts du succès d'ASTÉRIX - LE DOMAINE DES DIEUX, Louis Clichy et Alexandre Astier récidivent, cette fois à partir d'un scénario original de ce dernier. Respectant l'esprit des BD de Goscinny et Uderzo, son récit sur la transmission tient la route, mais sa rectitude politique agace et il y manque la folie irrévérencieuse qui faisait le prix de sa série "Kaamelott".

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Bunuel en el laberinto de las tortugas Bunuel en el laberinto de las tortugas
Mediafilm

Esp. 2019. Film d'animation de Salvador Simo.


En 1930, ébranlé par le scandale provoqué par son film "L'Âge d'or", Luis Bunuel rentre en Espagne pour tourner dans les Hurdes, une région pauvre et coupée du monde, un documentaire financé grâce à l'argent gagné à la loterie par son ami Ramon Acin, sculpteur anarchiste.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!