Tolkien
1 7 5
5

Tolkien

É.-U. 2019. Drame biographique de Dome Karukoski avec Nicholas Hoult, Lily Collins, Genevieve O'Reilly. En 1915, dans les tranchées de la Somme, l'officier anglais John Ronald Tolkien se remémore les moments marquants de sa jeunesse. Évocation surannée des jeunes années d'un génie de la littérature. Récit feuilletonesque. Mise en scène évocatrice. Compositions passionnées de N. Hoult et L. Collins. (sortie en salle: 10 mai 2019)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)
Tolkien
Ajouter à ma liste Imprimer

Genre : Drame biographique
Durée : 112 min.
Réalisation : Dome Karukoski
Scénario :
Photographie : Lasse Frank Johannessen
Musique : Thomas Newman
Montage : Harri Ylönen
Pays : États-Unis
Distributeur : Fox Searchlight
Interprètes : Nicholas Hoult
Lily Collins
Genevieve O'Reilly
Patrick Gibson
Pam Ferris
Colm Meaney

Angleterre, début du XXe siècle. Devenus orphelins à un jeune âge, John Ronald Reuel Tolkien et son frère cadet sont pris en charge par une vieille aristocrate autoritaire. Celle-ci n'avait jusque là pour seule compagnie qu'Edith, une jeune servante, pupille elle aussi. Sur les recommandations de son tuteur, un père de l'Église catholique, John entre à la très guindée King Edward's School de Birmingham, où il éprouve quelques difficultés d'adaptation en raison de ses origines modestes. L'adolescent parvient néanmoins à nouer une amitié profonde avec trois camarades de classe, intellectuels solitaires comme lui. Ensemble, ils fondent un cercle littéraire qui leur permet de partager leur passion pour la poésie, la philosophie et les langues anciennes. Les premiers textes et dessins de Tolkien font l'admiration de ses camarades et gagnent le coeur de la douce Edith. L'éclatement de la Première Guerre mondiale brise cet harmonieux équilibre.

L’avis de Mediafilm

Avec son charme suranné, semblable à celui de tant de drames biographiques hollywoodiens des années 1940 et 50, cette évocation des jeunes années d'un génie de la littérature déçoit. En cause: un scénario manquant de substance et d'originalité, resserré sur quelques éléments narratifs consensuels, qui permettra à chacun de trouver son compte, sauf peut-être les fans de la Terre du milieu. Délestés de profondeur, les personnages naviguent au fil d'une intrigue feuilletonesque, alternant entre romance mièvre, drame de guerre classique (prétexte à une orgie d'effets spéciaux) et histoire d'amitié masculine fade. Cela dit, l'ensemble bénéficie de la mise en scène colorée de Dome Karukoski (TOM OF FINLAND), qui est parvenu sans peine à recréer le caractère bucolique des décors de l'Angleterre victorienne. Le réalisateur finlandais a en outre su tirer des prestations fébriles de Nicholas Hoult (MAD MAX - FURY ROAD) et Lily Collins (OKJA).

Texte : Charles-Henri Ramond

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!