Rapides et dangereux présentent Hobbs et Shaw
1 7 5
5

Rapides et dangereux présentent Hobbs et Shaw (Fast & Furious Presents - Hobbs & Shaw)


mardi 3 mars à 14h00 | CRAVE


É.-U. 2019. Thriller de David Leitch avec Dwayne Johnson, Jason Statham, Idris Elba. Deux durs à cuire que tout oppose doivent unir leurs forces pour lutter contre un anarchiste entré en possession d'une arme biologique, qui pourrait entrainer la fin de l'espèce humaine. Excroissance surcaféinée de la série "Rapides et dangereux". Enfilade de gags puérils et de cascades gargantuesques. Réalisation tantôt ludique, tantôt laborieuse. Acteurs en mode autoparodique. (sortie en salle: 2 août 2019)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)
Fast & Furious Presents - Hobbs & Shaw
Ajouter à ma liste Imprimer

Genre : Thriller
Durée : 136 min.
Réalisation : David Leitch
Scénario :
Photographie : Jonathan Sela
Musique : Tyler Bates
Pays : États-Unis
Distributeur : Universal
Interprètes : Dwayne Johnson
Jason Statham
Idris Elba
Vanessa Kirby
Eiza González
Helen Mirren

Luke Hobbs est un fier agent des Services de Sécurité diplomatiques américains. Deckard Shaw est un ancien soldat d'élite de l'armée britannique devenu mercenaire. Vantards et arrogants, ces deux durs à cuire que tout oppose sont contraints pour une fois d'unir leurs forces afin de déjouer les plans de Brixton Lore. Cet anarchiste anglais, qui a développé un physique de surhomme grâce aux derniers progrès de la génétique, menace en effet d'utiliser une arme biologique ultrapuissante, qui pourrait entraîner la fin de l'espèce humaine telle qu'on la connaît.

L’avis de Mediafilm

Cette excroissance surcaféinée de la série FAST & FURIOUS n'est qu'un prétexte à une enfilade de vannes puériles, de compétitions machistes et de cascades gargantuesques. David Leitch (ATOMIC BLONDE, DEADPOOL 2) capture initialement le tout avec imagination et humour. Mais cet élan ludique est stoppé par un enchaînement de laborieuses scènes d'action de plus en plus gargantuesques. Davantage fastidieux qu'inspiré, et moins amusant que répétitif, l'ensemble se voit comme une sorte d'interminable épisode des "Looney Tunes", mâtiné de James Bond, LETHAL WEAPON, MISSION: IMPOSSIBLE et TRANSFORMERS. Dwayne Johnson et Jason Statham rivalisent joyeusement de fanfaronnade, mais ils semblent constamment chercher le ton juste, entre autoparodie et burlesque. De son côté, Vanessa Kirby domine aisément le reste d'une distribution éclectique, qui réserve aux spectateurs quelques apparitions surprises, destinées à mettre la table pour une suite.

Texte : Georges Privet

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!