Suspect numéro un
1 7 4
4

Suspect numéro un (Target Number One)

Can. 2020. Drame de Daniel Roby avec Antoine Olivier Pilon, Josh Hartnett, Stephen McHattie. En 1989, un journaliste du Globe and Mail s'efforce de prouver qu'un jeune toxicomane québécois, détenu en Thaïlande pour trafic de drogue, a été piégé par des agents de la GRC. Scénario subtilement déconstruit, inspiré d'une histoire vraie. Regard critique sur les institutions canadiennes. Quelques passages confus. Réalisation nerveuse. Bons interprètes. (sortie en salle: 10 juillet 2020)

13 ans + 13 ans +
Target Number One
Ajouter à ma liste Imprimer

Genre : Drame
Durée : 135 min.
Production : Valérie d'Auteuil
Daniel Roby
André Rouleau
Réalisation : Daniel Roby
Scénario :
Photographie : Ronald Plante
Musique : Éloi Painchaud
Jorane
Montage : Yvann Thibaudeau

En 1989, un journaliste d'enquête du Globe and Mail s'efforce de prouver qu'un jeune toxicomane québécois, détenu en Thaïlande pour trafic de drogue, a été piégé par des agents de la GRC, qui l'avaient pris à tort pour un joueur majeur dans la filière asiatique.

L’avis de Mediafilm

Apparu pour la première fois en 1987 dans un film mineur de Roger Cardinal, le journaliste Victor Malarek est ici campé avec fougue par Josh Hartnett, aux côtés d'un très investi Antoine Olivier Pilon (MOMMY). Daniel Roby (LOUIS CYR) orchestre avec nervosité ce rappel de l'affaire Alain Olivier, qui avait mis à mal l'image internationale du Canada à l'époque.

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Nadia, Butterfly Nadia, Butterfly
Mediafilm

Can. 2020. Drame sportif de Pascal Plante avec Katerine Savard, Pierre-Yves Cardinal, Ariane Mainville. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).


Une nageuse québécoise de 23 ans décide d'arrêter la compétition après les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo. La médaille de bronze qu'elle remporte au relais par équipe accentue le malaise qui s'est installé depuis l'annonce de sa décision, jugée irréfléchie par son entourage.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!