Il pleut des hamburgers
1 7 4
4

Il pleut des hamburgers (Cloudy with a Chance of Meatballs)


lundi 16 décembre à 15h30 | Télé-Québec


É.-U. 2009. Film d'animation de Phil Lord, Chris Miller. Sur une île au large de la côte Est, les mésaventures d'un jeune inventeur qui a créé une machine capable de transformer l'eau en nourriture. Adaptation enjouée du livre de Judi et Ron Barrett. Récit plutôt prévisible sur la fidélité à soi-même et les dangers de la surconsommation. Plusieurs trouvailles drolatiques. Réalisation vive et colorée. Effets 3D efficaces. (sortie en salle: 18 septembre 2009)

Général Général
Cloudy with a Chance of Meatballs
Ajouter à ma liste Imprimer

Genre : Film d'animation
Durée : 90 min.
Réalisation : Phil Lord
Chris Miller
Scénario :
Musique : Mark Mothersbaugh
Pays : États-Unis
Distributeur : Columbia
Interprètes : Avec la voix de :
Bill Hader
Anna Faris
James Caan
Andy Samberg
Bruce Campbell
Mr. T

Sur l'île de Swallow Falls, paradis de la sardine situé au large de la côte Est des États-Unis, un dispositif capable de transformer l'eau en nourriture fait la joie de l'ambitieux maire Shelbourne, qui voit là l'opportunité de relancer le tourisme local. Pour le jeune Flint Lockwood, concepteur de cette machine accidentellement lancée en orbite autour de la Terre, c'est l'occasion d'obtenir enfin la reconnaissance de ses concitoyens. À défaut de celle de son père, un vendeur de sardines bourru qui craint que cette invention, comme les précédentes, lui attire des ennuis. Son pressentiment se vérifie lorsque, sous les pressions du maire, le dispositif en surcapacité de production fait pleuvoir des aliments de la taille de météorites, qui menacent non seulement Swallow Falls, mais également les grandes villes de la planète. Flanqué d'une charmante journaliste de la télévision, d'un cameraman plein de ressources et de l'ancienne mascotte de la ville, Flint tente de neutraliser son invention.

L’avis de Mediafilm

Cette adaptation enjouée du livre de Judi et Ron Barrett profite d'une réalisation vive et colorée, aux effets 3D fort efficaces. Hautement fantaisiste, la prémisse est développée de façon imaginative, à grands coups de trouvailles drolatiques et de péripéties extravagantes. Toutefois, le scénario s'avère au bout du compte assez prévisible, avec ses messages convenus sur l'importance d'aller au bout de ses rêves et sur les périls de la surconsommation. Du reste, l'avalanche d'aliments qui se déverse sur l'écran durant presque tout le film suscite moins l'appétit que les haut-le-coeur. Reste un divertissement de fort bonne tenue, qui amusera autant les petits que les grands.

Texte : Louis-Paul Rioux

Revue de presse

Beau et original

Amusant, divertissant, original: IL PLEUT DES HAMBURGERS (...) a tout pour séduire. On le situera volontiers entre les géniaux WALL-E et RATATOUILLE et les un peu moins réussis (...) ÈRE DE GLACE. À voir (...) pour la beauté et l'originalité de cet univers féerique.

Three Decades Later

The splashy animation is well-executed but again a bit monotonous for a full-length feature. Some of the 3D effects are impressive, though the film doesn't take full advantage of the possibilities. Most of the actors do a good job. Caan is particularly strong.

Orages et orgies de boulettes

Le discours est retors. (Le film) encourage visuellement ce qu’il dénonce par le texte. Et, malgré les bonnes intentions, (...) il y a fort à parier que les spectateurs (...) iront après (...) chez MacDonald. Conte tordu, irréprochablement léché et pavé de bonnes intentions, voici une autre preuve que le grand pouvoir du capitalisme est celui d’assumer ses contradictions.

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Varda par Agnès Varda par Agnès
Mediafilm

Fr. 2019. Documentaire de Agnès Varda. Classement: Général.


À 90 ans, Agnès Varda passe en revue sa filmographie, ses expériences de photographe ainsi que ses récentes incursions en arts visuels. C'est également pour elle l'occasion d'évoquer son passé féministe et sa relation complice avec son défunt époux, le cinéaste Jacques Demy.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!