Hôtel Artemis
1 7 5
5

Hôtel Artemis (Hotel Artemis)

G.-B. 2018. Thriller de Drew Pearce avec Jodie Foster, Sterling K. Brown, Sofia Boutella. En 2028, dans un Los Angeles à feu et à sang, des criminels se retrouvent dans un hôpital clandestin dirigé par une infirmière troublée. Scénario brouillon et relâché. Dystopie mal définie. Réalisation dynamique. Recherches stylistiques. Performances divertissantes mais limitées de comédiens de talent. (sortie en salle: 8 juin 2018)

13 ans + (violence, langage vulgaire) 13 ans + (violence, langage vulgaire)
Hotel Artemis
Ajouter à ma liste Imprimer

Genre : Thriller
Durée : 94 min.
Réalisation : Drew Pearce
Scénario :
Photographie : Chung-hoon Chung
Musique : Cliff Martinez
Montage : Gardner Gould
Paul Zucker
Pays : Grande-Bretagne
Distributeur : Les Films Séville
Interprètes : Jodie Foster
Sterling K. Brown
Sofia Boutella
Jeff Goldblum
Brian Tyree Henry
Jenny Slate

En 2028 à Los Angeles, les policiers affrontent des milliers de manifestants qui réclament un accès à l'eau potable. Profitant du chaos, deux frères réalisent un ambitieux vol de banque, mais l'un d'eux est gravement blessé au cours de l'opération. Son aîné le conduit aussitôt au seul endroit où il pourra trouver des soins: l'Hôtel Artemis, un hôpital clandestin réservé aux criminels, dirigé par une infirmière aussi troublée qu'autoritaire. Alors que la nuit avance et que l'arrivée d'un caïd notoire est annoncée, la tension monte parmi les bigarrés résidents de l'établissement de santé.

L’avis de Mediafilm

Sans l'ombre d'un doute, Quentin Tarantino et Guy Ritchie ont influencé Drew Pearce pour la conception de sa première réalisation. Le scénariste d'IRON MAN 3 a néanmoins des croûtes à manger avant de rejoindre les rangs de ces maîtres du film de gangsters choral. En effet, Pearce aurait gagné à resserrer son scénario plutôt qu'à enfiler les sous-intrigues inabouties, chiches en émotion et suspense. La dystopie dans laquelle il a campé son récit est par ailleurs peu définie. Avait-il vraiment un commentaire à formuler sur le monde actuel? Ou a-t-il fait ce choix par caprice stylistique? Car du style, son film en a à revendre. La réalisation est dynamique. La photographie rend l'atmosphère glauque et tendue de l'hôtel. La trame sonore, sortie tout droit des années 1960-70, contraste délicieusement avec le futur fantasmé à l'écran. Très solide, Jodie Foster domine une galerie d'interprètes de talent, limités toutefois par le matériel avec lequel ils doivent composer.

Texte : Jules Couturier

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Mystère Henri Pick, Le Le Mystère Henri Pick
Mediafilm

Fr. 2019. Comédie dramatique de Rémi Bezançon avec Fabrice Luchini, Camille Cottin, Alice Isaaz. Classement: Général.


Tombé en disgrâce après avoir remis en doute l'identité de l'auteur d'un roman sublime devenu best-seller et publié à titre posthume, un journaliste littéraire ouvre sa propre enquête, avec l'aide de la fille du défunt.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!