Frankie
1 7 4
4

Frankie


mercredi 3 juin à 10h20 | Super Écran 1


Fr. 2019. Drame de Ira Sachs avec Isabelle Huppert, Marisa Tomei, Brendan Gleeson. Condamnée par un cancer, une actrice convoque sa famille recomposée au Portugal, espérant par la même occasion faciliter une idylle entre son fils et sa meilleure amie. Film choral ensoleillé et mélancolique. Mise en place verbeuse et un peu artificielle. Deuxième partie gagnant en émotion et en subtilité. Décors magnifiques. Excellente I. Huppert. (sortie en salle: 15 novembre 2019)

Général Général
Frankie
Ajouter à ma liste Imprimer

Genre : Drame
Durée : 98 min.
Réalisation : Ira Sachs
Scénario :
Photographie : Rui Pocas
Musique : Dickon Hinchliffe
Montage : Sophie Reine
Pays : France
Portugal
Belgique
Belgique
Distributeur : Métropole Films Distribution
Interprètes : Isabelle Huppert
Marisa Tomei
Brendan Gleeson
Jérémie Renier
Vinette Robinson
Greg Kinnear
Pascal Greggory
Sennia Nanua
Ariyon Bakare
Carloto Cotta

Se sachant condamnée par le cancer, Françoise Crémont, alias Frankie, convoque sa famille recomposée à Sentra, au Portugal. En plus de discuter des détails de sa succession, la célèbre actrice espère que cet ultime été passé auprès de ses proches marquera la naissance d'une idylle entre son fils Paul, financier qui souhaite s'établir à New York, et sa meilleure amie Ilene, chef maquilleuse américaine. Frankie n'avait toutefois pas prévu que cette dernière viendrait accompagnée de son petit ami, un aspirant réalisateur, qui est sur le point de demander sa main.

L’avis de Mediafilm

Cinéaste éminemment new-yorkais (KEEP THE LIGHTS ON, LIFE IS STRANGE), Ira Sachs a tourné au Portugal ce film choral ensoleillé et mélancolique, écrit sur mesure pour sa vedette Isabelle Huppert. Exception faite de l'histoire du premier époux de la protagoniste, qui a refait sa vie avec un autre homme, les amours gays - son sujet de prédilection - passent au second plan dans un scénario davantage axé sur la perte, l'héritage et les relations interpersonnelles. Passé une mise en place verbeuse et un peu artificielle, le film gagne en émotion et en subtilité dans la deuxième moitié, jusqu'à une finale inspirée, campée dans un paysage côtier magnifique et grandiose. Non sans heurts linguistiques, l'Irlandais Brendan Gleeson, les Français Jérémie Renier et Pascal Greggory, le Portugais Carloto Cotta (DIAMANTINO) et les Américains Marisa Tomei et Greg Kinnear donnent avec conviction la réplique à une Isabelle Huppert plus fragile et attachante que jamais. (Texte rédigé en mai 2019, dans le cadre du Festival de Cannes - Compétition officielle)

Texte : Louis-Paul Rioux

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!