Annabelle 3 - Retour à la maison
1 7 5
5

Annabelle 3 - Retour à la maison (Annabelle Comes Home)

É.-U. 2019. Drame d'horreur de Gary Dauberman avec Madison Iseman, Katie Sarife, McKenna Grace. Au début des années 1970, la gardienne de la fille d'un démonologue et d'une médium ne peut empêcher sa meilleure amie de libérer une poupée aux pouvoirs maléfiques. Suite plutôt accessoire d'un film à succès. Film d'ados maniant de façon inégale l'humour et le second degré. Introduction prenante. Réalisation efficace par intermittence. Bonnes interprètes. (sortie en salle: 28 juin 2019)

13 ans + (horreur) 13 ans + (horreur)
Annabelle Comes Home
Ajouter à ma liste Imprimer

Genre : Drame d'horreur
Durée : 106 min.
Réalisation : Gary Dauberman
Scénario :
Photographie : Michael Burgess
Musique : Joseph Bishara
Pays : États-Unis
Distributeur : Warner Bros.
Interprètes : Madison Iseman
Katie Sarife
McKenna Grace
Michael Cimino
Vera Farmiga
Patrick Wilson
Steve Coulter

Au début des années 1970, dans le Connecticut, la gardienne de la fille du démonologue Ed Warren et de la médium Lorraine Warren ne peut empêcher sa meilleure amie de libérer Annabelle, une poupée maléfique qui se nourrit des âmes des vivants.

L’avis de Mediafilm

Moins une suite au ANNABELLE initial qu'une parenthèse sans grande conséquence dans la saga d'horreur THE CONJURING, ce modeste volet vaut surtout pour sa prenante séquence prégénérique. Film d'ados jouant de manière inégale avec l'humour et le second degré, l'exercice s'avère efficace par intermittence et est défendu par des interprètes investies.

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Dolor y gloria Dolor y gloria
Mediafilm

Esp. 2019. Drame psychologique de Pedro Almodovar avec Antonio Banderas, Asier Etxeandia, Penélope Cruz. Classement: Général.


La présentation à la cinémathèque d'un de ses plus grands films incite un réalisateur à se réconcilier avec l'acteur principal, après 32 ans de brouille. Devenu accro à l'héroïne pour soigner diverses douleurs chroniques, le cinéaste est sujet à des rêveries où il revisite son enfance.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!