5

Une Heure de tranquillité

Fr. 2014. Comédie de Patrice Leconte avec Christian Clavier, Carole Bouquet, Valérie Bonneton. Un dentiste se fait sans cesse déranger alors qu'il tente d'écouter tranquillement un disque de jazz rare qu'il a déniché aux puces. Transposition sans éclat de la pièce de Florian Zeller, sur le thème de l'égocentrisme. Personnages caricaturaux. Réalisation efficace et rythmée. Jeu superficiel de C. Clavier. (sortie en salle: 4 septembre 2015)

Général Général
Mediafilm

Genre : Comédie
Année : 2014
Durée : 79 min.
Réalisation : Patrice Leconte
Scénario : Florian Zeller

D'après le roman de Florian Zeller.
Photographie : Jean-Marie Dreujou
Musique : Éric Neveux
Montage : Joëlle Hache
Pays : France
Distributeur : AZ Films
Interprètes : Christian Clavier
Carole Bouquet
Valérie Bonneton
Rossy de Palma
Stéphane De Groodt
Sébastien Castro
Christian Charmetant
Arnaud Henriet
Jean-Pierre Marielle
Jean-Paul Comart
Béatrice Michel
Elisha Camacho

Un dentiste, qui désire plus que tout écouter le disque rare qu'il vient de dénicher aux puces, est dérangé par sa femme, qui lui fait une révélation troublante, sa maîtresse, qui veut rompre, un plombier incompétent, qui inonde l'appartement, et un voisin envahissant.

L’avis de Mediafilm

Patrice Leconte (LES BRONZÉS, L'HOMME DU TRAIN) confère du rythme à cette adaptation de la pièce de Florian Zeller, une farce "hénaurme" sur l'égocentrisme, hélas pauvre en gags vraiment drôles et riche en développements téléphonés. Christian Clavier incarne de manière superficielle le rôle principal, créé à la scène par Fabrice Luchini.

Revue de presse

80 Minutes de boulevard, recette traditionnelle

Thomas Sotinel (Le Monde)

L’accumulation frénétique [des] contrariétés procède d’une mécanique boulevardière plus que centenaire. (...) Le scénario a beau y introduire des fragments contemporains, (...) la recette est assez traditionnelle.

Tous contre Christian Clavier

Marie-Noëlle Tranchant (Le Figaro)

Christian Clavier pourrait camper un personnage explosif à la Louis de Funès. Il choisit l'exaspération feutrée, l'indifférence ouatée. Il raccompagne, il évince, il temporise, il évite les conflits. (...) Voilà une petite comédie de mœurs qui se goûte comme de la cuisine bourgeoise, mitonnée à point.

A Classic French Farce

Jordan Mintzer (The Hollywood Reporter)

(...) DO NOT DISTURB is swiftly paced and thankfully succinct at just under 80 minutes. But the controlled chaos on display is hard to swallow for extended stretches, as is the film’s ultimate attempt to redeem Michel through one of the lamest “save the cat” scenes ever.

Mais qu'est-ce que Christian Clavier a fait au Bon Dieu?

La Rédaction (France-Soir)

Cette comédie rythmée et drôle est du théâtre filmé, du comique de boulevard. (...) [Le] personnage central est entouré de seconds rôles savoureux, réunis par Patrice Leconte dans un casting alléchant. (...) Stéphane de Groodt apporte notamment beaucoup de drôlerie au film.

Propos de...

Patrice Leconte (Le Journal du dimanche)

Caméra à l'épaule, Leconte donne ses consignes. "Je suis cadreur sur mes films depuis TANDEM. (...) Il y en a même que j'ai réalisés entièrement ainsi, comme LES GRANDS DUCS. Ça me permet d'être d'avantage avec les comédiens et d'aller plus vite."