4

Rafiki

Ken. 2018. Drame sentimental de Wanuri Kahiu avec Samantha Mugatsia, Sheila Munyiva, Neville Misati. Dans un Kenya patriarcal condamnant l'homosexualité, deux jeunes femmes éprouvent une attirance mutuelle, au cours d'une campagne électorale opposant leurs pères respectifs. Sujet délicat, traité avec pudeur et sincérité. Quelques maladresses. Caméra intimiste, cadrant de près les visages. Interprétation juste de personnages jeunes et modernes. (sortie en salle: 19 avril 2019)

Général Général
Mediafilm

Genre : Drame sentimental
Année : 2018
Durée : 83 min.
Réalisation : Wanuri Kahiu
Scénario : Wanuri Kahiu
Jenna Cato Bass

D'après le roman de Monica Arac de Nieko.
Photographie : Christopher Wessels
Montage : Isabelle Dedieu
Ronelle Loots
Pays : Kenya
Distributeur : Cinéma du Parc
Interprètes : Samantha Mugatsia
Sheila Munyiva
Neville Misati
Nice Githinji

Nairobi, Kenya. Deux jeunes femmes se croisent durant une campagne électorale opposant leurs pères respectifs. Troublées, elles découvrent le désir et l'amour dans une société patriarcale et traditionaliste, qui condamne l'homosexualité et réduit les femmes au rôle de mère.

L’avis de Mediafilm

Ce sujet délicat est abordé avec pudeur et sincérité par la Kenyane Wanuri Kahiu. Intimiste, sa caméra cadre de près les visages, pour capter la naissance du moindre émoi. Malgré quelques maladresses et une esthétique plus proche de la vidéo que du cinéma, RAFIKI profite de l'interprétation juste de personnages féminins jeunes et modernes.