3

Dylda

Rus. 2019. Drame de Kantemir Balagov avec Viktoria Miroshnichenko, Vasilisa Perelygina, Timofey Glazkov. À Leningrad, en 1945, les retrouvailles d'une infirmière de très grande taille avec son amie revenue du front font remonter à la surface leurs traumatismes de guerre respectifs. Plongée troublante dans les affres de l'après-guerre. Photographie somptueuse. Mise en scène ambitieuse et maîtrisée, bien qu'un peu froide. Interprètes remarquables. (sortie en salle: 21 février 2020)

Général Général
Mediafilm

Genre : Drame
Année : 2019
Durée : 130 min.
Réalisation : Kantemir Balagov
Scénario : Kantemir Balagov
Aleksandr Terekhov
Photographie : Kseniya Sereda
Musique : Evgueni Galperine
Montage : Igor Litoninskiy
Pays : Russie
Distributeur : Cinéma du Parc
Interprètes : Viktoria Miroshnichenko
Vasilisa Perelygina
Timofey Glazkov
Andrey Bykov
Konstantin Balakirev
Olga Dragunova
Ksenia Kutepova

Leningrad, 1945. Remarquable par sa très grande taille, Iya soigne les combattants blessés dans un hôpital, tout en s'occupant avec amour d'un petit garçon. Ses retrouvailles avec son amie Masha, revenue du front, font remonter à la surface leurs traumatismes de guerre.

L’avis de Mediafilm

Déconcertante à plus d'un titre, cette plongée dans les affres de l'après-guerre russe et dans les zones les plus intimes de l'âme humaine est servie par une interprétation remarquable et une photographie somptueuse. Ambitieuse et d'une grande virtuosité, la mise en scène du jeune Kantemir Balagov peut toutefois paraître un peu froide et calculée.