5

Blinded by the Light

G.-B. 2019. Drame biographique de Gurinder Chadha avec Viveik Kalra, Kulvinder Ghir, Nell Williams. En 1987, un adolescent anglais, fils d'un immigré pakistanais traditionaliste, trouve le courage de s'affirmer et d'écrire de la poésie au contact de l'oeuvre de Bruce Springsteen. Récit généreux en clichés, inspiré de faits vécus. Hommage senti au pouvoir inspirant des chansons du "Boss". Problèmes de ton dans la réalisation. Interprétation tantôt sobre et juste, tantôt caricaturale. (sortie en salle: 16 août 2019)

Général Général
Mediafilm

Genre : Drame biographique
Année : 2019
Durée : 118 min.
Réalisation : Gurinder Chadha
Scénario : Paul Mayeda Berges
Gurinder Chadha
Sarfraz Manzoor
Photographie : Ben Smithard
Musique : A.R. Rahman
Montage : Justin Krish
Pays : Grande-Bretagne
Distributeur : Warner Bros.
Interprètes : Viveik Kalra
Kulvinder Ghir
Nell Williams
Dean-Charles Chapman
Aaron Phagura
Hayley Atwell
Meera Ganatra
Nikita Mehta
Rob Brydon

En 1987, un adolescent d'une banlieue de Londres, fils d'un immigré pakistanais traditionaliste et inflexible, trouve le courage de s'affirmer, d'écrire de la poésie et de tomber en amour en s'inspirant des paroles des chansons de Bruce Springsteen.

L’avis de Mediafilm

Après YESTERDAY, hommage aux Beatles porté par un personnage anglo-indien, on a droit à une célébration vibrante de l'oeuvre du "Boss", inspirée des souvenirs de jeunesse d'un journaliste anglo-pakistanais. Sauf que Gurinder Chadha (BEND IT LIKE BECKHAM) a la main plus lourde que Danny Boyle, son film ne trouvant jamais le ton juste entre réalité et fantaisie.