4

À tous ceux qui ne me lisent pas

Can. 2018. Drame biographique de Yan Giroux avec Martin Dubreuil, Céline Bonnier, Henri Picard. Sans argent ni domicile fixe, le poète Yves Boisvert s'installe chez une mère célibataire, qui va collaborer à la mise en images de son plus important recueil, "Les Chaouins". Portrait authentique d'un créateur tourmenté. Quelques partis pris discutables. Réalisation stylisée. Composition intense de M. Dubreuil. (sortie en salle: 23 novembre 2018)

13 ans + 13 ans +
Mediafilm

Genre : Drame biographique
Année : 2018
Durée : 107 min.
Réalisation : Yan Giroux
Scénario : Guillaume Corbeil
Yan Giroux
Photographie : Ian Lagarde
Musique : Jocelyn Tellier
Montage : Elric Robichon
Pays : Canada (Québec)
Distributeur : Les Films Séville
Interprètes : Martin Dubreuil
Céline Bonnier
Henri Picard
Jacques L'Heureux
Marie-Ève Perron
Martin Larocque
Lily Thibeault
Stéphane Crête
Brandon St-Jacques Turpin
Clifford Leduc-Vaillancourt

Sans argent ni domicile fixe, le poète Yves Boisvert emménage chez une mère célibataire rencontrée dans une réception. À la fois charmée et intriguée par le comportement excessif de son amant, elle en vient à collaborer à la mise en images de son recueil "Les Chaouins".

L’avis de Mediafilm

Ce portrait mi figue mi raisin d'un créateur tourmenté sonne vrai, mais relève d'un parti pris discutable. En effet, la création des "Chaouins" n'y occupe pas tout l'espace qu'il mériterait. Cela dit, les dialogues et commentaires sociologiques sont incisifs et Martin Dubreuil habite intensément cette figure importante de notre littérature.