6

Valérie

Can. 1969. Mélodrame de Denis Héroux avec Danielle Ouimet, Guy Godin, Kim Wilcox. Alors qu'un peintre veuf s'éprend d'elle, une jeune femme entreprend de vendre ses charmes en tant que call-girl. Intrigue usée. Contexte social vague. Données psychologiques superficielles. Mise en images passable. Interprétation maladroite. (sortie en salle: 2 mai 1969)

13 ans + (érotisme) 13 ans + (érotisme)
Mediafilm

Genre : Mélodrame
Année : 1969
Durée : 95 min.
Réalisation : Denis Héroux
Scénario : John Dunning
André Link
Louis Gauthier
Photographie : René Verzier
Musique : Joe Gracy
Michel Paje
Montage : Jean Lafleur
Pays : Canada (Québec)
Distributeur : Lion's Gate
Interprètes : Danielle Ouimet
Guy Godin
Kim Wilcox
Andrée Flamand
Michel Paje
Clémence Desrochers
Claude Préfontaine
Henri Norbert
Paul Buissonneau
Yvan Ducharme
Gaétan Labrèche
Hugo Gélinas

Can. 1969. Mélodrame de Denis Héroux avec Danielle Ouimet, Guy Godin, Kim Wilcox. Alors qu'un peintre veuf s'éprend d'elle, une jeune femme entreprend de vendre ses charmes en tant que call-girl. Intrigue usée. Contexte social vague. Données psychologiques superficielles. Mise en images passable. Interprétation maladroite. (sortie en salle: 2 mai 1969)

L’avis de Mediafilm

Can. 1969. Mélodrame de Denis Héroux avec Danielle Ouimet, Guy Godin, Kim Wilcox. Alors qu'un peintre veuf s'éprend d'elle, une jeune femme entreprend de vendre ses charmes en tant que call-girl. Intrigue usée. Contexte social vague. Données psychologiques superficielles. Mise en images passable. Interprétation maladroite. (sortie en salle: 2 mai 1969)

Revue de presse

Et Héroux créa Valérie

Luc Perreault (La Presse)

Là où il aurait fallu un montage plus ferme, avec des scènes plus longues, on a un montage qui coupe continuellement, qui morcelle l'intrigue et qui contribue à émousser l'attention. On a toujours l'impression désagréable que les scènes ne sont pas achevées, qu'on les a interrompues, faute d'idées.

All Times competent

Dane Lanken (The Gazette)

The direction is at all times competent ; as are most technical credits, though the voice recording is at times rather hollow sounding. The music, ranging from soaring ballad styles to pop, is always suitable, and melodies memorable.

Ça vaut quoi?

Emmanuel Cocke (Le Petit Journal)

Le film de Héroux n'est pas un film d'auteur mais il permet désormais à des auteurs de s'aventurer plus loin et plus librement dans le domaine de la québécoise libre qui use de son corps comme de son âme. Car corps et âme vont bel et bien ensemble, n'en déplaise au Bon Dieu!

"Alouette, je te plumerai..."

Claude Robert (Ciné-Bulles)

La technique utilisée, pour illustrer ces variations "home made" sur des thème à la mode, n'est pas trop maladroite mais n'a rien qui la marque d'un signe quelconque de personnalité ou de préocupations artistiques; c'est tout au plus un artisan qui sait faire fonctionner ses appareils.

Ô femme québécoise!

Guy Moreau (Le Devoir)

(...) Il s'agit là d'une oeuvre vulgaire, remplie de scènes gratuites de déshabillage, de nudité, de fornication, d'exhibitionnisme et d'adultère, VALÉRIE n'en continue pas moins de remporter un grand succès commercial au Québec, depuis plusieurs mois.